L’Inde fascine. Son rayonnement culturel se répand. La spiritualité indienne, la médecine ayurvédique, le yoga, les danses indiennes sont bien ancrés en occident. Les films de Bollywood s’exportent partout. Ses palais émerveillent, ses ashrams envoutent.

Malgré la pauvreté persistante, à côté de l’économie atone en pays occidentaux, avec des taux de croissance de 7 à 8 % par an ou même une relative récession avec un taux de 5% en 2013, l’Inde attire également les grands groupes internationaux. Son marché domestique et sa classe moyenne laissent présager des opportunités de croissance.

Pourtant l'Inde reste mal connue et provoque des sentiments ambivalents.